Abonnez-vous à notre newsletter

Merci pour votre inscription !

#coronavirĂ©s 🩠 : Ou comment certaines entreprises “gĂšrent” la crise đŸ€Šâ€â™‚ïž



Je vous parle de ce qui se passe sur les rĂ©seaux sociaux et dans mon entourage depuis 2 semaines et c’est absolument effarant
 😯

La premiùre “vraie” crise de notre existence

La derniĂšre guerre sur le territoire s’est terminĂ©e il y a presque 75 ans et aucune personne actuellement en exercice n’a eu affaire Ă  une situation de vie ou de mort d’ampleur nationale / mondiale (Ă  part dans sa tĂȘte) dans le cadre de son existence ou dans le milieu professionnel en France. Je parle bien Ă©videmment d’une crise gĂ©nĂ©ralisĂ©e car on a tous eu notre lot de dĂ©cĂšs de proches, situations compliquĂ©es ou mĂȘme dangereuses Ă  titre individuel / familial. Mais chaque crise que connait le monde est le fruit de l’enchainement de plusieurs Ă©tapes, de rĂ©actions parfois justifiĂ©es et parfois disproportionnĂ©es dont on ne pourra juger le bien-fondĂ© qu’une fois l’orage passĂ© ⛈

Une piĂšce bien triste qui se joue en plusieurs actes

Acte 1 : L’anticipation financiùre 💾

La plupart des dirigeants ont cependant connu des crises, le premier choc pĂ©trolier, la Guerre en Irak, (la peur du / le) Bug de l’an 2000, l’éclatement de la bulle Internet, la crise des Subprimes, etc
 Ces crises ont eu des impacts parfois significatifs sur la valorisation, les choix financiers et mĂȘme la vie de certaines personnes (on pense Ă  toi JĂ©rĂŽme Kerviel) et on en garde toujours la mĂ©moire. Une anticipation (peut-ĂȘtre) un peu exagĂ©rĂ©e de la part de certains dirigeants avec des dĂ©cisions qui ont eu lieu trĂšs tĂŽt et avant mĂȘme que l’impact financier ne soit mesurable. L’ombre du confinement et de la rĂ©cession planaient dĂ©jĂ .


Acte 2 : La rĂ©action en chaĂźne ⛓

Quand on parle de Salesforce, d’outils CRM ou plus gĂ©nĂ©ralement d’informatique, on parle de technologies qui sont au service des entreprises qui elles-mĂȘmes fournissent des services Ă  leurs clients. Certains logiciels permettent de suivre les stocks ou d’organiser la logistique efficacement, d’autres visent Ă  organiser / suivre les relations commerciales, fluidifier les parcours client, organiser une expĂ©rience sans-couture, etc
 Vous connaissez ça par coeur, et pour cause, les intĂ©grateurs / Ă©diteurs rĂ©pĂštent sans cesse le mĂȘme discours autour de “l’accĂ©lĂ©ration des changements dans le monde et de la transformation digitale”
 Ça fait des annĂ©es que ce genre de discours permet de vendre des journĂ©es de consulting pour un rĂ©sultat final dĂ©cevant ou faisable avec moitiĂ© moins de moyens et surtout moitiĂ© moins de rĂ©unions. J’ai rĂ©alisĂ© ça il y a quelques annĂ©es en Ă©coutant un spot radio d’une entreprise de conseil en informatique qui se disait “Acteur privilĂ©giĂ© au service de la transformation digitale des entreprises” et je me suis demandĂ© Ă  ce moment lĂ  ce que ça voulait dire concrĂštement
 J’ai toujours pas compris 😅 Bien souvent ils n’y connaissent rien (en tous cas pas plus que vous) et vous vendent un pipotron bien bullshit avec des mots compliquĂ©s de consultant Du reste, le logiciel n’est qu’un outil qu’il faut mettre au service du mĂ©tier, de l’exĂ©cution de la prestation au client final et donc on observe une rĂ©action en chaĂźne assez facile Ă  comprendre :

  1. ArrĂȘt des interactions entre humains

  2. ArrĂȘt des transactions commerciales (avec leurs clients) qui sont Ă  l’origine du chiffre d’affaire de nos clients

  3. RĂ©duction des investissements pour essayer de compenser la perte

  4. ArrĂȘt des projets informatiques chez les clients

  5. ArrĂȘt des missions car absence de projets

  6. ArrĂȘt des contrats “qui peuvent ĂȘtre arrĂȘtĂ©s” (pĂ©riode d’essai, sous-traitance, freelance, etc
)

  7. 


Evidemment, on fait tout pour garder notre Ă©quipe le plus possible, on est une vraie Ă©quipe, c’est grĂące Ă  nos collaborateurs qu’on construit une entreprise tous ensemble

Acte 3 : Avancer Ă  couvert pour certains

Alors, rĂ©action excessive ou folie maitrisĂ©e? Il se trouve que pour beaucoup d’entrepreneurs, qui avaient succombĂ© Ă  l’euphorie et Ă  la frĂ©nĂ©sie du recrutement en surfant sur la croissance fantastique de Salesforce, les annonces de confinement et l’arrĂȘt de projets par les clients ont sonnĂ© la douche froide. C’est le moment choisi par les (bons) experts-comptables pour contacter leurs clients, faire un petit bilan prĂ©visionnel et annoncer des difficultĂ©s ou (beaucoup moins dramatiquement) une baisse de rentabilitĂ©. Il se trouve que tout le monde ne rĂ©agit pas de la mĂȘme façon :

  • Pour la plupart d’entre nous c’est l’occasion de revoir nos stratĂ©gies, de nous regrouper et nous engager sur de nouvelles offres pour accompagner nos clients au mieux dans ces moments difficiles et traverser les Ă©preuves ensemble

  • Pour d’autres (heureusement minoritaires), c’est aussi l’occasion d’optimiser la rentabilitĂ© de leur entreprise en vue de la sortie de crise et “dĂ©graisser” les employĂ©s qui donnent le moins satisfaction.

Quand on est vus comme un centre de coĂ»t, c’est un enchainement assez logique
 Choisissez les gens auprĂšs desquels vous investissez votre temps car sinon vous allez prendre une claque (ou vous l’avez dĂ©jĂ  prise) Alors rassurons-nous, ça ne concerne pas la majoritĂ© des dirigeants, loin de lĂ  mais pour le peu que ça concerne, les salariĂ©s vont passer par des moments difficiles.

Acte 4 : Mettre la soliditĂ© de sa boĂźte Ă  l’épreuve đŸ’Ș

Mi-Janvier, on m’a pris pour un tarĂ© car je refusais de serrer les mains des gens, je me nettoyais les mains au gel hydro-alcoolique et mes collaborateurs les plus proches me disaient Ă  tour de rĂŽle : “Rohhh ça va, c’est qu’une gripette, ça renforcera tes dĂ©fenses” Sans rentrer dans tous les dĂ©tails, chez GetMarcel on avait l’ambition de recruter du monde, de nous renforcer sur certaines compĂ©tences, certains clouds spĂ©cifiques au cours de l’annĂ©e 2020 et au final doubler la taille de l’équipe Ă  fin 2020, en se donnant le temps nĂ©cessaire pour que tout le monde se sente bien et qu’il n’y ait pas une vague de croissance sans maitrise. On avait donc limitĂ© les investissements au strict minimum au dernier trimestre 2019 pour renforcer nos capacitĂ©s financiĂšres et accompagner ces recrutements.


Alors Ă©videmment depuis mi-janvier, on a continuĂ© sur la mĂȘme gestion “en bon pĂšre de famille” mais pour d’autres raisons que vous connaissez dĂ©sormais tous
 (Covid19)

Acte 5 : Et des consĂ©quences finales sur l’emploi 🎯

Au final quelles que soient les raisons, manque de prĂ©paration, volontĂ© de se sĂ©parer d’employĂ©s peu performants (la crise fournit alors une occasion rĂȘvĂ©e pour certains patrons indĂ©licats) ou encore nĂ©cessitĂ© vitale pour l’entreprise. La dĂ©cision de se sĂ©parer de collaborateurs n’est jamais facile mais elle a des consĂ©quences rĂ©elles et parfois dramatiques sur la vie des familles concernĂ©es Tous les jours depuis 2 semaines, je parcours mes fils d’actualitĂ© LinkedIn et Twitter et il ne se passe pas un jour sans je vois des choses comme :

  • Rupture de pĂ©riode d’essai

  • Licenciement â€œĂ©conomique”

  • Mesures d’activitĂ© partielle (ce qu’on appelle le chĂŽmage partiel)

  • 




Epilogue : Salesforce ☁ ne fait pas exception

Si quelques employeurs ont dĂ©jĂ  pris des dĂ©cisions radicales concernant certains de leurs employĂ©s, ça n’est pas du goĂ»t de tout le monde. Marc Benioff en a profitĂ© pour rappeler les valeurs de la communautĂ© Salesforce et la conduite Ă  tenir dans ces temps incertains en incitant tous les dirigeants Ă  adopter une politique “Zero licenciements” pendant la pĂ©riode


Aucun licenc

https://www.businessinsider.fr/us/marc-benioff-no-layoffs-plan-coronavirus-2020-3


J’ai perdu mon job, je fais quoi maintenant đŸ€·?

Votre aventure professionnelle s’arrĂȘte et vous vous demandez comment vous allez vous en sortir? C’est peut-ĂȘtre le moment de passer Ă  l’offensive et devenir encore plus compĂ©titif sur le marchĂ© du CRM Salesforce Une petite liste d’idĂ©es qui devraient vous occuper dans les semaines qui viennent :

  • Trailhead (https://trailhead.salesforce.com/fr) : Bien Ă©videmment, la ressource N°1 avec les cĂ©lĂšbres Badges et Super-Badges Ă  passer. Suivez la devise du site “Apprendre en prenant du plaisir” et voyez votre progression en passant les diffĂ©rents grades jusqu’au sacro-saint Ranger. N’oubliez pas, ce n’est pas une course, l’objectif est d’apprendre des choses qui vous seront utiles dans une trĂšs prochaine aventure professionnelle.

  • Trailblazer Communities (https://trailblazercommunitygroups.com/) : Les communautĂ©s Salesforce restent trĂšs actives en ce moment et Ă  dĂ©faut de pouvoir se rĂ©unir physiquement, des webinars sont organisĂ©s en ligne. Prochain Ă©vĂ©nement du groupe Salesforce Paris Women In Tech le Jeudi 2 avril 2020 Ă  20h00, inscriptions par ici : https://trailblazercommunitygroups.com/events/details/salesforce-paris-france-women-in-tech-group-presents-how-do-i-become-salesforce-certified/#/

  • Certifications : Si vous suivez le webinar dĂ©diĂ© “How do I become Salesforce Certified”, vous saurez tout. Les certifications sont le plus haut niveau de reconnaissance de compĂ©tences Salesforce. Elles sont aussi trĂšs apprĂ©ciĂ©es des clients qui les exigent sur certaines missions (moins en France qu’ailleurs mais ça pourrait Ă©voluer rapidement).

Participez aux Ă©vĂ©nements des communautĂ©s Salesforce, c’est un fantastique endroit pour se tenir informĂ© et progresser toujours dans une excellente ambiance avec des professionnels reconnus et prĂȘts Ă  aider !



0 vue